Nous avons tous envie de vivre une histoire mémorable, un exploit hors norme qui nous permettrait de réaliser quelque chose qui nous soit vraiment propre. Tom Smith et Jerry Wesson se rencontrent au pied des chutes du Niagara. L’un rédige des statistiques météorologiques, l’autre repêche les corps engloutis par les rapides. Ils y croisent Rachel Green, journaliste prête à tout pour dénicher le scoop du siècle et la voilà qui embarque les deux types dans son projet loufoque : plonger dans les chutes du Niagara, et, si possible en ressortir vivante. Tout le monde en rêve, personne ne l’a jamais fait. Il ne reste plus qu’à se glisser dans un tonneau, défier les lois de la physique et… sauter.

Smith & Wesson, un spectacle adapté du roman de Alessandro Baricco (Soie, Novecento), aussi réaliste qu’un western naviguant entre histoire et légende. Une vraie bande dessinée en trois dimensions.

Smith & Wesson, une comédie sophistiquée, une descente de rapides, dans laquelle on rit de plaisir pendant une heure, on est consterné pendant une minute et demie, on reste en apnée pendant quinze minutes et dont on sort en souriant, apaisé.

Smith & Wesson, porté par une distribution de rêve emmenée par l’actrice et chanteuse Lio en tête d’affiche, seront comme Stan Laurel et Oliver Hardy, les deux moitiés d’un seul personnage. Alors, laissez-vous embarquer dans le tonneau, et plongez sans hésiter dans les chutes du Niagara.

(Préprogrammation sous réserve de la finalisation de nos accords avec les artistes et les auteurs.)