Ecole sur Scène

« Même pas peur… ! »

Le nouveau spectacle des jeunes du quartier

Grande Salle- le lundi 22 mai 2017

14h00 pour les scolaires (réservations indispensables au 0800/ 944 44)

19h00 pour tous

Animateurs responsables : Maria Abécassis, Hakim Louk'Man et Maroine Amimi.

Entrée gratuite

Un spectacle de L’Ecole sur Scène, une initiative de l’Ecole Henri Frick, du Lycée Guy Cudell et du Théâtre Le Public. Réalisé avec le soutien du Fonds Baillet Latour, dans le cadre de l’initiative L’Extrascolaire au cœur de l’intégration gérée par la Fondation Roi Baudouin, de la Cellule Culture-Enseignement de la FWB et des Amis du Théâtre le Public.
En collaboration avec Emir Kir, Bourgmestre, l’Echevin de l’enseignement Philippe Boïketé et le Collège de la Commune de Saint-Josse-ten-Noode.

Historique 2007-2015

« L’École sur scène » est une initiative mettant les enfants et adolescents en contact avec la pratique théâtrale à travers des ateliers qui se déroulent sur toute une année scolaire de manière hebdomadaire, pendant et en dehors du temps scolaire. Ces ateliers, dirigés par des professionnels des arts de la scène avec l’aide des professeurs, aboutissent en fin d’année à une semaine de répétitions générales et à une petite série de représentations (entre 3 et 5) dans la grande salle du Théâtre le Public et lors d’événements communaux (p.e. Le Oh !festival).

L’Ecole sur Scène des origines

Créé en 2007 à l’initiative du Public, le projet « L’Ecole sur Scène » a tout d’abord été destiné aux élèves de 5ème et 6èmesprimaires de l’Ecole Henri Frick située juste en face du théâtre. En 2010-2011, à la demande de l’Echevin de l’enseignement de la Commune de Saint-Josse-ten-Noode, les élèves des classes dites de « primo-arrivants » du Lycée Guy Cudell ont rejoint le projet dans sa globalité.

Hormis ses deux premiers spectacles, « L’École sur scène » a toujours mis en avant la parole et les écrits des jeunes participants, et les a mêlés avec des textes d’auteurs pour créer la rencontre entre des réalités différentes et participer ainsi à leur perfectionnement de la langue française.

Ainsi ont été créé successivement et avec un succès récurent : « Moi je… » (de Layla Nabulsi,2008), « Voyages… » (d’après Brecht, 2009), « C’est pour rire… » (2010), « L’amour, le bonheur, etc… » (2011) , « Yes we can… » (2012), « Qui a eu cette idée folle ?... » (2013), « Ceci n’est pas un pays… » (2014), « Je crois bien que j’ai rêvé… (2015) et « Il ou elle ? » (2016).

Les représentations sont gratuites, ce qui permet à tout le monde (familles, proches, public scolaire, …) de s’y rendre. La communication, la coordination et la logistique générale du projet sont assurées par le Public.

« Les Studios-Théâtre »

Suite aux attentes des élèves du Lycée Guy Cudell ne faisant pas partie des classes concernées par L’Ecole sur Scène, et en réponse aux besoins du lycée d’un projet d’école, nous organisons depuis 2010-2011, des ateliers-théâtre dispensés par nos animateurs en dehors des cours scolaires : les ‘Studios-théâtre’.

Les Studios donnent la possibilité aux élèves du Lycée Guy Cudell de s’exprimer de manière artistique. Ils combinent perfectionnement du français et développement personnel et collectif par la pratique du jeu théâtral. Le mélange des sections, des âges et des degrés doit participer à une dynamique de rencontre, d’ouverture, de mixité, de diversité et d’intégration pour les participants. À travers cette démarche, tous les partenaires du projet souhaitent développer l’autonomie des élèves, leur confiance en eux, leur apprendre à s’offrir leurs propres possibilités et reconnaitre leur droit à l’expression malgré les difficultés imposées par une langue peu maitrisée.

Pour les élèves, il s’agit aussi de poursuivre un projet créé dans leur école, de l’inscrire dans une continuité, de répondre à leur demande de “continuer le théâtre l’année prochaine”. De leur propre aveu, il s’agit réellement de faire en sorte que ces ateliers, intégrés au projet plus général de « L’École sur scène », deviennent un réel projet fédérateur au sein de leur école. Les élèves participants aux Studios, âgés entre 11 et 18 ans, rejoignent les participants de « L’École sur scène » en fin d’année et intègrent leur travail au spectacle commun.

Yallah ! : un développement avec le centre d’expression et de créativité de la Vénerie

Chaque année, le projet se développe un peu plus, intégrant une autre classe, développant l’aspect qualitatif du spectacle, ou le nombre d’élèves y participant. La saison 2015-2016 voit surgir une nouvelle branche que nous avons d’abord appelée « Théâtre Nord/Sud », rebaptisée en 2015-2016 « Yallah ! ». Il s’agit d’une collaboration avec le Centre d’Expression et de Créativité de la Vénerie, qui doit nous permettre d’ouvrir le projet sur une plus grande mixité sociale en faisant travailler ensemble, dans un projet artistique, des jeunes de Watermael-Boitsfort et des jeunes de Saint-Josse. Des jeunes issus donc de milieux socio-économiques contrastés, aux réalités quotidiennes fort différentes. Cette nouvelle initiative recueille l’enthousiasme des animateurs de la Vénerie, celle de leurs jeunes fréquentant leurs ateliers, et celle des jeunes des Studios-Théâtre. Les ateliers ont lieu de manière hebdomadaire le samedi matin (hors congés scolaires), et de manière alternative à Watermael-Boitsfort à la Vénerie et à Saint-Josse au Théâtre le Public. Nous l’évaluons régulièrement en cours d’année jusqu’à l’évaluation finale après la représentation. En 2015-2016, les jeunes ont répété puis représenté « La double inconstance » de Marivaux. Un fameux défi que les animateurs leurs ont lancé et qu’ils ont relevé avec brio auprès d’un public nombreux, composé de leurs familles et amis, mais également des spectateurs des deux opérateurs culturels et de représentants politique.

En 2016-2017, Yallah ! répète « Le Songe d’une nuit d’été » de Shakespeare. Les représentations auront lieu à La Vénerie et au Public (dates à venir). Cette initiative est encadrée par les animateurs des deux opérateurs culturels et par la structure administrative de ceux-ci.

Vidéo réalisée dans le cadre de la Nomination au Prix Reine Mathilde 2015 :

 

 
Fédération Wallonie-Bruxelle Culture.beRTL-TVIBEL-RTLLa LibreLe Vif Arsene 50Fnac.be