Retour

KROLL EN SCÈNE

Vidéos

Pas de vidéo disponible pour le moment.

Hors abonnement

KROLL EN SCÈNE

De et avec Pierre Kroll.
Mise en forme : Bruno Coppens.

DU 04/01/20 AU 11/01/20



reservez

Grande Salle - Accueil  

Représentations :
Du lundi au vendredi à 20h30 et les samedis à 19h00,
sauf le 08/01 à 20h00.
Le dimanche 05/01 à 17h00.

Durée : 1h30

Caricaturiste, dessinateur, chroniqueur télé et radio, Pierre Kroll nous met la patate dès le petit-déjeuner. Il rend avec pertinence l’actu la plus ébouriffante ! Aujourd’hui Kroll monte sur scène, armé d’un écran géant et d’une table lumineuse. Pendant 1h30, il nous plonge dans l’humour de presse, interpelle le public et l’invite même dans la « rédaction » du journal « Le Soir ». C’est la puissance d’une carrière au service d’un face-à-face avec la liberté d’expression. Tout y passe : le rapport au religieux, l’absurdité des tabous sexuels, la relativité de l’exercice du pouvoir. Mais aussi la monarchie, les partis politiques, les nationalistes, il y en a pour tout le monde. Avec, en filigrane, un cours hilarant et impertinent sur le rôle de la caricature depuis la nuit des temps.

Kroll, c’est ni Dieu ni maître ! Mais les gens, il les aime profondément. C’est pour ça qu’il ne s’empêche jamais de dénoncer les hypocrisies, celles des autres… et les nôtres. Car la prouesse est là aussi : projeter des dessins qui font rire et, in fine, renvoyer le public à lui-même, forcé depuis la scène à s’interroger sur ses propres censures et ses contradictions. Semant graines de philosophie et pointes d’ironie, ce spectacle c’est tout lui !

UNE PRODUCTION D’EXQUIS MOTS. AVEC LE SOUTIEN DU TAX SHELTER DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL BELGE. AVEC LE SOUTIEN DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE. Photo affiche © Shimera.

Assistante à la mise en scène Ariane Coquelet
Lumière et son Nicolas Fauchet


TarifRéservez


Laisser un commentaire




Pas encore inscrit ? Inscrivez-vous

* champs obligatoire


Il n'y a pas encore de commentaires pour cette pièce.

Fédération Wallonie-Bruxelle Culture.beNostalgieLa LibreLa LibreLe Vif